Les produits allégés : Amis ou Ennemis du régime ? - Adeline Divay diététicienne nutritionniste Vitré Fougères
16998
post-template-default,single,single-post,postid-16998,single-format-standard,bridge-core-1.0.5,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,qode-theme-ver-18.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.2,vc_responsive

Les produits allégés : Amis ou Ennemis du régime ?

C’est l’été et vous voulez troquer vos petites rondeurs contre votre maillot de bain préféré. Pour cela vous avez votre astuce : yaourt 0%, soda ligth, plat allégés,… Ces produits allégés sont vos alliers pour atteindre votre objectif ! Mais êtes-vous vraiment sûr(e)s qu’ils sont de votre côté ? On fait le point dans cet article !

 

regime C’est quoi un produit allégé ?

Le plus souvent les produits allégés le sont en matière grasse et/ou en sucre ou en calorie. Cela permet de diminuer l’apport calorique du produit mais modifie également sa composition nutritionnelle. Dans la réglementation, un produit allégé doit contenir 25% du nutriment désigné en moins que le produit d’origine ; par exemple, une compote allégée en sucres contient 25% de sucres en moins qu’une compote classique.

 

regime Ne pas confondre…

Les industriels aime jouer sur les appellations pour perturber le consommateur. Un produit light, minceur, à faible teneur en…, léger ou allégé, ne sont pas les mêmes. En effet les réglementations ne sont pas identiques selon les appellations. Ainsi, pour les compotes par exemple, alors que la compote allégée en sucres contiendra au moins 25% de sucres en moins que le produit standard, la compote sans sucre ajouté garantie qu’aucune substance sucrante n’a été ajoutée au produit mais qu’elle contient uniquement le sucre naturel du fruit. Attention, un produit allégé n’est pas forcément moins calorique que le produit d’origine !

 

regime 0% de matière grasse mais…

Alléger un produit n’est pas forcément gage de meilleure qualité nutritionnelle. Prenons l’exemple des crèmes fraîches. La liste d’ingrédient d’une crème entière à 30% de matière grasse est : crème, ferments lactiques. Celle d’une crème allégée à 15% de matière grasse est plus longue : crème ; amidons modifiés de maïs ; stabilisants : pectines, gomme de guar ; ferments lactiques. Certes vous allégez en calories, mais gagnez-vous vraiment en qualité nutritionnelle ? Ici, pour retrouver l’onctuosité de la crème (apportée normalement par la matière grasse) on ajoute du sucre. Mais les industriels ne le nomme pas sucre, mais l’appelle ici « amidons modifiés de maïs ». Votre crème est bien allégée en matière grasse mais enrichie en sucre ! Souvenez-vous, un produit allégé sera plus transformé qu’un produit classique. Or, plus le produit est simple et naturel, meilleur il est pour votre santé.

 

regime Sans sucre mais…

Les produits sans sucres ne définissent pas des produits ne contenant aucune source de glucides (sucres) mais des produits ne contenant aucuns sucres simples (saccharose, fructose, lactose,…). Un produit sans sucres ajoutés peut donc contenir des amidons. Mais le plus souvent les sucres sont remplacés par des édulcorants. Ces molécules synthétiques ou naturelles remplacent le goût sucré pour 0 calorie ! C’est magique me direz-vous. Mais il y a un mais… Selon de récentes études, la consommation d’édulcorant augmente le risque de développer du diabète et favorise le surpoids. L’une des expériences réalisée consistait à faire consommer à des individus de 3 groupes une boisson après un effort puis de les conduire au restaurant pour observer les quantités consommées. Le premier groupe, groupe témoin, devait boire 0.5l d’eau ; le groupe 2, 0.5l de soda classique ; et le groupe 3, 0.5l de soda light. Les résultats de l’expérience sont sans appels : le groupe 3 est celui qui a consommé le plus de calories au repas proposé : 1.5 x plus que le groupe témoin. Au contraire, le groupe 2 (soda classique) a consommé moins de calories que le groupe témoin. Ce qu’il faut en retenir, c’est que la consommation d’édulcorant trompe notre cerveau qui pense recevoir de l’énergie sous forme de sucres mais ne reçoit rien. Il demande alors de consommer d’autant plus de calorie au repas suivant.  La consommation de soda classique, même si elle doit rester occasionnelle, est bien perçue par notre cerveau qui comptabilise l’énergie apportée par cette boisson. Attention : la consommation de produits light est à proscrire chez les enfants.

 

 

regime Fausse bonne idée !

La consommation de produits allégés est souvent déculpabilisante et rassurante pour les consommateurs. Cette attitude entraine 2 types de comportement. D’une part, les quantités de produits allégés consommées sont souvent supérieures à celles des produits classiques. Qui ne s’est jamais dit : « Je peux en prendre un deuxième, c’est light ! » L’effet rechercher n’est donc pas atteint, bien au contraire ! D’autre part, les mauvaises habitudes restent ! En effet, il n’est pas du tout question ici d’éducation à une meilleure nutrition mais d’une adaptation « facile » qui permet de faire comme d’habitude en se donnant bonne conscience.

 

Les produits allégés sont donc finalement plus des ennemis que des amis ! En plus de vider votre porte-feuille, ils montrent finalement leur inefficacité à tenir leurs promesses ! Pour surveiller sa ligne et sa santé, surveillez votre panier ! Faites le plein de produits frais, naturels et peu transformés ; ce sont eux vos véritables alliers !