L'importance du Petit Déjeuner - Adeline Divay diététicienne nutritionniste Vitré Fougères
16933
post-template-default,single,single-post,postid-16933,single-format-standard,bridge-core-1.0.5,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,qode-theme-ver-18.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.2,vc_responsive

L’importance du Petit Déjeuner

Selon les dernières études du CREDOC, 30% des enfants et 20% des adultes ne prennent pas de petit déjeuner. Et seule une minorité des adeptes consomme un petit déjeuner équilibré. Ce repas souvent définit comme le repas le plus important de la journée l’est-il vraiment ? On fait le point ici !

 

breakfast C’est quoi un petit déjeuner équilibré ?

Le petit déjeuner équilibré est composé d’un produit laitier, d’un fruit, d’un produit céréalier et d’une boisson chaude ou froide. On privilégier bien évidemment des produits de qualité et peu transformés ! Pour les produits laitiers, on peut varier les apports en consommant 1 verre de lait (qui fera alors office de boisson), 1 yaourt, 1 fromage blanc ou 2 petits suisses de préférence natures. On peut manger un fruit frais, une compote sans sucre ajouté, une poignée de fruits secs et oléagineux ou boire un verre de jus de fruits pressés ou 100% pur jus. Le produit céréalier est de préférence complet : pain complet, pain de seigle, pain aux céréales, avec un peu de beurre, de confiture ou de miel ; petit bol de flocons de céréales à agrémenter avec des fruits et un produit laitier. Pour les boissons, à chacun sa préférence : thé, café, tisane, chocolat, jus de fruit,… l’important et de privilégier les boissons sans sucre ajouté ! On peut également opter pour une version salée avec des œufs, du saumon fumé ou du jambon accompagné de pain et d’avocats par exemple.

 

breakfast Quels sont les bienfaits du petit-déjeuner ?

Les consommateurs de petits déjeuners vous le diront : on ne peut pas se passer de petit déjeuner une fois qu’on y a goûté ! Au delà du plaisir ressenti en mangeant un bon petit déjeuner, la consommation de ce premier repas journalier permet de couvrir plus facilement nos besoins en énergie mais surtout en fibres, vitamines et minéraux. Même si les études ne sont pas toutes d’accord pour dire que le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée, certains bienfaits associés à sa consommation sont bien confirmés : les consommateurs de petit déjeuner sont plus actifs pendant la matinée, et leurs capacités cognitives sont augmentées par rapport à ceux qui jeûnent (meilleure concentration, facilité de mémorisation, moins de fatigue, moins d’irritabilité).

 

breakfast  Quels sont les risques à sauter le petit déjeuner ?

Contrairement à ce que beaucoup pourrait croire, sauter le petit déjeuner ne facilite pas la perte de poids. Les études menées chez les diabétiques ont montré que la glycémie (taux de sucre dans le sang) était moins bien régulée après le déjeuner et le dîner en cas d’absence de petit déjeuner. Dans la population saine, l’absence de petit déjeuner entraine elle aussi une mauvaise gestion de la glycémie par le dérèglement de notre horloge biologique centrale mais également périphériques (des organes). Cette mauvaise gestion facilite la prise de poids même si les apports ne sont pas excessifs sur le reste de la journée. D’autres symptômes se font parfois sentir : fatigue (manque d’énergie), maux de ventre (par la faim), maux de tête (glycémie basse) voire même malaise (due à l’hypoglycémie).

 

breakfast Petit déjeuner et gestion du poids !

Selon les dernières études, la prise ou non d’un petit déjeuner n’a pas de réel impact sur le poids. Cependant, on a remarqué que les personnes consommant un petit déjeuner ont tendance à être plus mince que les autres. Cette différence est notamment due au fait que ces personnes suivent plus facilement les autres recommandations d’hygiène de vie : alimentation variée et équilibrée, pratique d’une activité physique régulière, non fumeur,… Le petit déjeuner seul ne favorise donc pas une perte de poids, mais il doit s’inscrire dans des habitudes saines. A l’inverse, donc, l’absence de petit déjeuner ne favorise pas la prise de poids, cependant, le nombre de personne ne petit-déjeunant pas le matin est plus important dans la population en surpoids ou obèse que dans le reste de la population.

Si chez les sujets sains, les études effectuées montrent peu d’impact de la prise ou non d’un petit déjeuner sur le poids ; pour les sujets en surpoids ou obèse, l’absence de ce repas a des conséquences. Pour ces dernières, le nombre de calories consommées sur la journée ne varie pas que le petit déjeuner soit pris ou non. Cependant, les personnes en situation d’obésité qui prennent un petit déjeuner quotidiennement dépensent en moyenne 190 kcal de plus que celles qui n’en consomment pas. Chez les sujets sains, cette différence est de 440 kcal entre les consommateurs et les non consommateurs.

 

Même si les scientifiques ne sont pas tous d’accord pour dire que le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée, ils s’accordent tout de même à dire qu’il y a de réels bénéfices à prendre quotidiennement un petit déjeuner équilibré ! Cette habitude doit être prise dès le plus jeune âge car l’impact notamment sur la scolarité des enfants est important. Alors s’accorde du temps pour ce premier repas de la journée qui ne nous a pas encore livré tous ces secrets !