Prendre soin de sa peau de l'intérieur - Adeline Divay diététicienne nutritionniste Vitré Fougères
17026
post-template-default,single,single-post,postid-17026,single-format-standard,bridge-core-1.0.5,cookies-not-set,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,qode-theme-ver-18.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.2,vc_responsive

Prendre soin de sa peau de l’intérieur

La peau est l’organe le plus grand du corps humain ; c’est aussi celui qui subit le plus les agressions du monde extérieur. Pour en prendre soin, on lui applique des crèmes, on la protège de la pollution et des rayons du soleil. Mais si on oubliait le plus important ? La santé de la peau passe d’abord par une alimentation adaptée ! On pourrait presque dire : Montre-moi ta peau, je te dirais ce que tu manges ; enfin surtout ce que tu ne manges pas ! Voici donc quelques pistes pour prendre soin de sa peau de l’intérieur !

 

goutte d'eau L’hydratation est la première clé !

L’hydratation oui, mais en profondeur ! Les cellules de la peau, comme toutes les cellules de notre corps, contiennent beaucoup d’eau. Si les apports en eau par notre alimentation sont trop faibles, la peau aura tendance à s’assécher et à manquer d’élasticité. Attention, il est bien question d’eau pour s’hydrater ! La consommation d’alcool et de boissons sucrées auront au contraire pour effet de rendre votre teint plus terne. Pour y remédier, on boit de l’eau tout au long de la journée et on consomme des fruits et légumes à chaque repas !

 

huile olive Les acides gras essentiels sont indispensables !

Les acides gras essentiels sont des graisses que notre organisme est incapable de fabriquer. La seule solution est de les apporter par notre alimentation. Ces acides gras sont les fameux Oméga 6 et Oméga 3 dont tout le monde parle. Les parois de nos cellules sont composées d’un assemblage de différents acides gras : acides gras saturés, oméga 6, oméga 3, et autres acides gras insaturés ; et de cholestérol. Un apport de matières grasses de qualité permet donc de maintenir une bonne élasticité de la peau et la rend moins sensible aux agressions. De plus, cela permet le transport de vitamines liposoluble (qui se dissout dans les graisses mais pas dans l’eau) indispensable à la santé de la peau : la vitamine A et la vitamine E qui protègent la peau contre les radicaux libres responsables du vieillissement accéléré de la peau. En pratique, on opte pour une huile riche en oméga 3 telle que l’huile de colza ou  l’huile de noix, on consomme 1 fois par semaine un poisson gras comme le saumon, le thon ou la sardine, on se tourne vers les fruits oléagineux (noisettes, amandes, noix,…) pour les petits creux, et on n’oublie pas d’agrémenter ses plats avec quelques graines de lin, de courge, de chia,…

 

végétarien La protection par les anti-oxydants !

Le vieillissement prématuré de la peau est dû à la présence de radicaux libres. Leurs effets peuvent être en partie contrés par une consommation quotidienne d’anti-oxydants. Parmi eux on peut citer la vitamine A, la vitamine E, la vitamine C, le sélénium et le zinc.

On retrouve la vitamine A dans de nombreux aliments d’origine animale (beurre, foie, produits laitiers entier, jaune d’œuf) mais également sous forme de bétacarotène dans de nombreux légumes colorés et pas seulement orange (carotte, épinard, cresson, tomate, poivron, melon, brocoli,…).

La vitamine E est majoritairement présente dans les produits d’origine végétale : les graines et fruits oléagineux, et donc les huiles issues de ces aliments (olive, noix, noisette, tournesol, lin,…), les germes de céréales, les légumes à feuilles colorées (épinard, cresson, chou vert,…).

La vitamine C est présente dans beaucoup de fruits mais également des légumes. Les plus riches sont : les baies rouges et noires (cassis, groseille, cramberry, fraise, mûre, framboise,…), les poivrons, la famille des choux (chou vert, chou fleur, brocolis, chou de Bruxelles,…), les légumes à feuilles vert foncé (oseille, épinard, cresson, mâche,…) et les agrumes.

Le sélénium et le zinc sont surtout présents dans les noix et les graines.

 

mal bouffe interdit Certains aliments sont à éviter !

Si certains aliments sont des alliers pour votre peau, d’autres au contraire lui sont plus néfastes. Les premiers fautifs sont les produits sucrés. Consommés en grande quantité ils sont en partie responsable de l’apparition d’acné chez les adolescents comme les adultes. En effet, un excès de sucre stimule la production de sébum qui rend la peau grasse et favorise l’inflammation des boutons. Attention également à l’excès de graisses saturés et d’acides gras trans (modifiés). Pour éviter tous ces désagréments, on privilégie des aliments bruts, peu ou pas transformés, et on laisse en rayons les produits hyper transformés riche en sucre et en graisses saturées.

 

yoga D’autres petits gestes peuvent la protéger !

L’alimentation ne fait pas tout ! Le 2 plus grands facteurs du vieillissement de la peau sont une exposition aux rayons du soleil, surtout sans protection, et le tabagisme ! Alors pour une peau en pleine santé, on essaye d’arrêter de fumer, on limite l’exposition de sa peau aux pollutions et au soleil, on l’hydrate et on la protège avec une crème adaptée et surtout on se détend ! Car le stress est aussi un facteur favorisant le vieillissement de la peau.

 

Encore une preuve de plus qu’une alimentation variée, équilibrée et riche en produits végétaux est bénéfique pour notre santé ! Soyez patient avec votre peau, même si celle-ci se renouvelle rapidement, il faudra près d’un mois aux nouvelles cellules pour atteindre la surface. Alors ne baissez pas les bras et lancez-vous !